Le centre social

La communauté de communes Couesnon Marches de Bretagne est engagée dans une démarche d’élaboration de projet social pour son centre social, dont l’agrément est délivré ce jour à titre dérogatoire par la Caisse d’allocations familiales (CAF) d’Ille-et-Vilaine. Cette démarche a été initiée par l’ex-communauté de communes d’Antrain Communauté, avec en toile de fond la création de l’équipement « Pôle Social et Solidaire », qui sera livré au printemps 2020.

Trois valeurs fondatrices se situent à la base d’un centre social : la dignité humaine, la solidarité et la démocratie.

Le centre social doit ressembler à celles et ceux qui l’animent et qui utilisent ses services. Il n’y a donc pas de modèle unique ! Toutefois, il s’agit à la fois d’un lieu de proximité à vocation globale, familiale et intergénérationnelle mais aussi d’un espace d’animation de la vie sociale permettant aux habitants de concevoir et réaliser leurs projets.

Ses principes d’actions? Un projet social pluriannuel construit à partir d’un diagnostic territorial avec la participation des habitants comme principe fondateur.

A Couesnon Marches de Bretagne, trois axes majeurs ont émergé à la phase de diagnostic :

  1. La portée de l’action du centre social rayonnera sur l’ensemble du territoire intercommunal.
  2. Le centre social prendra sa place « dans plusieurs murs » (Pôle social et solidaire, ESCC, structures enfance jeunesse déjà existantes, etc).
  3. L’’ensemble des services enfance et jeunesse, qu’ils fonctionnent en régie ou en délégation de service public, seront rattachés aux principes philosophiques et fonctionnels du centre social.

L’ex-communauté de communes Antrain Communauté avait enclenché nombre d’initiatives dans le domaine social. Elle disposait de l’agrément délivré par la CAF. Il en était de même pour l’association du Coglais à l’est du territoire.

La thématique représentait un intérêt parmi une population aux caractéristiques et aux attentes multiples. Les élus de Couesnon Marches de Bretagne se sont par conséquent saisi de ce dossier. Une méthodologie a ainsi été retenue, ainsi qu’un calendrier :

  1. phase de diagnostic, comprenant le recueil des principales données socio-démographiques, la démarche d’enquête auprès des habitants, la phase d’entretiens semi-directifs avec les acteurs sociaux et éducatifs locaux. Cette étape a permis l’émergence de tendances et la mise en problématiques.
  2. phase de concertation, menée avec des groupes de réflexion dès la rentrée de septembre 2019
  3. phase de rédaction du projet social à partir des deux premières étapes, puis transmission aux services de la CAF.

Le diagnostic préalable a été mené par l’équipe d’agents et de professionnels rattachés au centre social sur la période allant de mars à juin 2019. Professionnels de l’animation sociale, habitants intéressés, élus, agents, acteurs sociaux, scolaires, sportifs, culturels, éducatifs, groupes de parents impliqués… 402 personnes au total ont été interrogées.

Ce diagnostic a été restituée en séance plénière le mercredi 3 juillet. Le document de restitution est téléchargeable en cliquant ici.

Six tendances se sont dégagées de cette phase. Elles concernent :

1) La participation et la gouvernance au centre social de Couesnon Marches de Bretagne

  • Mise en place de comités d’usagers (adultes, jeunes, etc…)
  • Latitudes laissées aux usagers dans la gouvernance
  • Portage politique
  • Valorisation des initiatives d’habitants
  • Participation à des actions fédératrices

2) L’accueil et l’orientation des usagers

  • Écoute et orientation des habitants
  • Animation des espaces de vie sociale dédiés à la population

3) Les questions de jeunesse

  • Accès aux accueils jeunes
  • Prise en considération des besoins des plus grands
  • Actions en direction des préadolescents
  • Accompagnement de projets
  • Information jeunesse
  • Partenariats des acteurs jeunesse

4) Les questions de mobilité et d’itinérance

  • Délocalisation des services et des actions
  • Équilibrage des services existants (animation familles, ludothèque)
  • Aller vers les lieux de vie
  • Amener les habitants dans les espaces dédiés du Centre Social
  • Actions en itinérance à développer

5) Les questions d’accès aux droits et de développement des actions autour du numérique

  • MSAP
  • Relais locaux (mairies, équipements…)
  • Ateliers numériques, espaces dédiés
  • Numéribus
  • Mise en relation avec les partenaires
  • Prise en considération des situations de précarité sociale et culturelle

6) Le développement des liens entre les générations, l’animation en direction des séniors, les publics fragilisés

  • Animations tous publics
  • Projets intergénérationnels
  • Animations spécifiques pour les séniors

Newsletter

Réseaux sociaux

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×