Méthanisation

Le projet de méthanisation du territoire prend forme, il permettra d’alimenter le secteur en gaz vert. Ce projet est conçu par les acteurs du territoire, agriculteurs, entreprises et communauté de communes pour répondre aux besoins locaux :

  • Gestion mutualisée et optimisée des effluents d’élevage
  • Valorisation des déchets des industries agro-alimentaires et des déchets verts

Principe

La méthanisation est une fermentation de matières organiques en milieu fermé. Elle se produit de façon naturelle, dans les marais par exemple, et peut être reproduite industriellement. On obtient alors un mélange gazeux appelé « biogaz » et une matière résiduelle appelée « digestat » Identique au gaz naturel, le gaz obtenu peut être injecté dans les réseaux de gaz. Il pourra être ensuite utilisé pour tous les usages du gaz (en cuisine, pour chauffer une maison, comme carburant …). La matière restante après la fermentation, le digestat, est retournée sur les terres agricoles pour ses propriétés fertilisantes et amendantes.

Le projet du territoire

Une étude des ressources disponibles sur le territoire a permis de dimensionner un projet rentable en sélectionnant certaines matières.

Le constructeur du site, l’entreprise Naskeo environnement, a été retenu en décembre 2018 sur la base de ce projet.

Les démarches nécessaires pour obtenir les autorisations de construire puis d’exploiter le site ont démarré. Il s’agit de répondre aux exigences de la réglementation pour la protection de l’environnement et l’urbanisme.

Le plan d’épandage, qui en fait partie, liste les surfaces agricoles qui seront fertilisées par le digestat. Si vous êtes agriculteur et souhaitez recevoir du digestat, il faut donc dès à présent prendre contact avec les partenaires du projet.

Parallèlement à ces démarches, une société d’investissement et d’exploitation va être créée. Elle réunira des acteurs publics et privés locaux : agriculteurs partenaires, collectivité territoriale, fonds d’investissement dans les énergies renouvelables.

La construction commencera en 2020, une fois les autorisations obtenues. Ainsi, dès 2021 du gaz vert alimentera le territoire à partir de La Gournerie à Maen Roch.

Newsletter

Réseaux sociaux

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×